Logo C.A.S. de Forcalquier
Accueil

LES 30 ANS DU C.A.S.

Les 30 ans du C.A.S.

UN PEU D'HISTOIRE

1968… 1969… période féconde de création économique et sociale. L'État providence se construit et la notion de Service Public se propage ; union sacrée autour du rêve d'une vie meilleure pour tous. Claude DELORME, homme politique discret, élu et réélu à Forcalquier et dans les Alpes-de-Haute-Provence de 1949 à 1983 s'inscrit dans cette dynamique. Rien d'étonnant alors, que sur ces terres, s'installe un Établissement Public destiné à accueillir des personnes en situation de handicap. Un Institut Médico-Pédagogique et Professionnel (IMPP) voit donc le jour. Il accueille dès janvier 1970 de jeunes garçons, déficients intellectuels légers et moyens. L'établissement assure une scolarité et des apprentissages professionnels. L'établissement doit à cette période la partie historique de son patrimoine architectural : l'administration, le gymnase, l'actuel pavillon ITARD, le foyer de vie et le pavillon d'hébergement qui lui est attenant, l'unité de jour et les différents ateliers contigus, enfin, la chaufferie et les ateliers des services techniques.
Ce complexe architectural a été inauguré par des célébrités. La famille KENNEDY était présente auprès des autorités locales en la personne de Madame Eunice SARGENT-SHRIVER, épouse de l'ambassadeur des États-Unis en France et sœur de John-Fitzgerald KENNEDY, Président des États-Unis d'Amérique. Au décours de la seconde partie des années 70, une crise du recrutement oblige l'établissement à réorienter son activité en direction de populations de personnes adultes en situation de handicap. Cette évolution est "contemporaine" de la loi médico-sociale de 1975.
C'est de cette mutation que nait l'établissement actuel. Il est l'aboutissement – provisoire – des évolutions successives de la législation, de la réglementation et de l'émergence d'une réponse adaptée aux besoins réels des personnes concernées qui démultiplient les modalités d'intervention. Loi de 75, loi 2002-2, le Centre d'Accueil Spécialisé suit, parfois anticipe les évolutions. Ses actions sont valorisées par les autorités médico-sociales puisque l'évolution des capacités se fait par autorisations successives "à la hausse", aussi bien sur le plan quantitatif que qualitatif. À ce jour, le dispositif déployé par le CAS de Forcalquier permet l'accompagnement de personnes pour lesquelles une Maison Départementale des Personnes Handicapées a prononcé une orientation de type : Service d'Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH), Foyer de Vie (FV), Foyer d'Accueil Médicalisé (FAM), Maison d'Accueil Spécialisée (MAS). En ce qui concerne les accompagnements FV, FAM, MAS, différentes modalités d'accueil sont proposées aux personnes en situation de handicap : il s'agit, de manière très classique d'internat et d'externat et de manière plus originale de Placement Familial Spécialisé (PFS) et de Service d'Accueil Temporaire (SAT) qui permet un accueil dans le cadre de l'urgence. Depuis le 01 janvier 2015, l'ancien Hospice Saint-Joseph à MANE est venu s'associer à la capacité d'accueil du Centre d'Accueil Spécialisé.

Voir l'album photos

 

 

Liens utiles et partenaires :

GRAPH Legifrance ServicePublic
CTNERI Ville de Forcalquier